Blog

« Abécédaire amoureux d’André François »

lundi 09 novembre 2020 à 10H00

Attention : suite aux mesures sanitaires ordonnées par le gouvernement fin octobre 2020, cette conférence sera reconduite en 2021 (date à venir).

 

Janine Kotwica, amie d’André François, propose ici un parcours thématique dans une œuvre foisonnante d’une éblouissante richesse.

André François (1915-2005) fut l’un des plus grands graphistes du XXème siècle. Virtuose dans toutes les techniques, peintre, sculpteur, décorateur de théâtre, affichiste, dessinateur de presse, il fut aussi l’illustrateur de quelques inoubliables titres pour la jeunesse dont de nombreux, parus aux USA, ne furent jamais traduits en français. Le plus célèbre, Les Larmes de crocodile, fut traduit en 23 langues. Affichiste de génie, il créa des affiches commerciales et culturelles et certaines campagnes publicitaires, comme celle de Citroën, ont fait date dans l’histoire du graphisme. Il dessina avec jubilation dans la presse anglaise (Punch, Lilliput...), française (Le Monde, Le Nouvel Observateur...), et surtout américaine (Fortune, Life, Vogue, The New York Times...). Il publia, au New Yorker, une belle cinquantaine de couvertures.

Son style balayait tous les registres, du tendre et joyeux au grinçant et douloureux : un talent multiforme exceptionnel.
Son courage, son talent, son énergie, son intelligence, son imagination, bref sa personnalité hors du commun firent de lui la « référence » aimée et admirée de trois générations d’illustrateurs à travers le monde.
Son atelier qui débordait d’archives et d’oeuvres en tous genres a, hélas! été détruit dans un incendie.

Illustration : André François

 


Sur réservation
au 03 44 36 31 59
ou par mail :
e.coupelle@mairie-margnylescompiegne.fr

Port du masque obligatoire
Nombre de places limité

Partagez l'information autour de vous

Un commentaire pour “« Abécédaire amoureux d’André François »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.